L'histoire du Kawaii, de Hello Kitty au Squishy

Culture Générale, En savoir plus sur votre Squishy -

L'histoire du Kawaii, de Hello Kitty au Squishy

Traduit généralement par "mignon", kawaii est l'un des mots japonais les plus fréquemment utilisés en occident.
Dans un sens plus large, il décrit la culture qui consiste à célébrer toutes les choses adorables et à embrasser des personnages de fiction comme l'incarnation de la positivité. Ce concept, qui est à l'origine une tendance culturelle typiquement japonaise, a rapidement évolué pour devenir le phénomène mondial qu'il est aujourd'hui, se propageant dans de nombreux aspects de la vie moderne, notamment l'art, la mode, la technologie, les jouets (Squishy) et même la nourriture.



Histoire


On pense que la culture kawaii du Japon a commencé dans les années 1970, lorsque des adolescents ont développé leur propre écriture enfantine. Sous des noms variés, comme marui ji (écriture ronde), koneko ji (écriture de chaton) et burikko ji (écriture de faux enfant), l'écriture stylisée comportait des lignes courbes, semblables à des nouilles, à côté des cœurs, des étoiles et des visages de dessins animés. Certains pensent que cette tendance était une réponse à la culture rigide du Japon de l'après-guerre, et que ce nouveau style mignon permettait aux jeunes de l'époque d'exprimer leur individualité. Alors que la plupart des écoles interdisaient le marui ji, ce style ludique a gagné en popularité auprès des publicitaires dans les années 80, et a conduit à l'invention d'un des personnages kawaii les plus célèbres d'aujourd'hui.
première écriture kawaii



Personnages kawaii célèbres

hello kitty, les origines du kawaii

En 1974, la marque de papeterie japonaise Sanrio a lancé son personnage emblématique, Hello Kitty. Conçu par Yuko Yamaguchi, le chat blanc super mignon - sans bouche et avec un nœud rose - a d'abord été imprimé sur un porte-monnaie en vinyle. Près de cinquante ans plus tard, Hello Kitty est reconnue dans le monde entier, a été placé sur d'innombrables produits et a même son propre train à thème.
collection hello kitty
Train Hello Kitty au japon
En 2008, le Japon a nommé Hello Kitty ambassadrice officielle du tourisme, invitant le reste du monde à célébrer la fière identité kawaii du pays.

Depuis Hello Kitty, Sanrio et de nombreux autres fabricants ont développé des personnages mignons qui, bien que fictifs, sont aussi devenus des icônes de la pop. Pensez à Pikachu de Pokémon, au chien Afro Ken, et même aux émojis - ils ont tous une chose en commun : la mignonnerie ! Les personnages kawaii sont généralement conçus pour avoir un corps disproportionné, une grosse tête, des yeux larges, un petit nez et peu ou pas d'expression faciale. L'absence d'émotions est en fait ce qui les rend si adorables, car elle permet aux spectateurs de se projeter sur le personnage, qu'il s'agisse d'un petit enfant ou d'un adorable animal.



L'art mignon


Outre le consumérisme et les personnages de dessins animés, la "mignonnerie" est également florissante dans le monde de l'art. Le style a même évolué vers différents genres de mignonnerie, comme Guro-kawaii (mignon grotesque), ero-kawaii (mignon érotique), kimo-kawaii (mignon effrayant) et busu-kawaii (mignon laid).
pom pom pruin friends, dessin animé kawaii

L'un des artistes contemporains qui a adopté ce style est Takashi Murakami, qui a développé sa propre série de personnages mignons - et souvent dérangeants -. Murakami est l'un des artistes les plus célèbres du Japon et est le fondateur du mouvement artistique Superflat.
Le Superflat est basé sur l'engouement du Japon pour la beauté, en particulier pour les anime et les mangas, et brouille la frontière entre les beaux-arts et la culture commerciale. Parmi les personnages les plus reconnaissables de l'artiste figurent ses fleurs souriantes et l'emblématique M. DOB.
Takashi Muramaki, fleurs m dob
Yoshitomo Nara est un autre artiste considéré comme inspiré par le kawaii. L'artiste basé à Tokyo a été reconnu pour la première fois lors du mouvement Pop Art japonais dans les années 1990 et a depuis eu près de 40 expositions individuelles dans le monde entier. Nara est surtout connu pour ses peintures ambivalentes d'enfants et d'animaux qui semblent à la fois innocents et sinistres.

Yoshito nara, artiste japonais

Les Squishy Kawaii 

Les squishies Kawaii ont été inventés au Japon. C'est leur aspect très spongieux qui leur a donné leur nom iconique. La plupart des squishies sont fabriqués en polyuréthane, un plastique organique inventé par Otto Bayer en 1937. Son utilisation remonte aux revêtements d'avions de la Seconde Guerre mondiale. Les Squishies sont eux aussi devenus très à la mode grâce à l'essor de la culture Kawaii. 
Retrouez tous nos Squishys Kawaii en cliquant ici

Laissez un commentaire